Bouturer le choisya, tous nos conseils

Bouturer le choisya, tous nos conseils

Le bouturage du choisya figure parmi les manières de multiplier cette plante de manière économique. Mais pour réussir votre bouture, l’idéale serait de prélever les rameaux sur des sujets jeunes et en parfaite santé, c’est à dire ne présentant aucune maladie, et aucune trace de morsure d’insectes sur les tiges comme sur les feuilles.

Quand faut-il bouturer le choisya ?

Le choisya se bouture idéalement au mois d’octobre. La technique recommandée à cette période est le bouturage à l’étouffée. Dans ce cas, vous devrez donc placer vos jeunes rameaux sous châssis froid, que vous recouvrirez en cas de gel pendant l’hiver.

Quelles sont les étapes du bouturage du choisya ?

Voici tous nos conseils pour bien bouturer le choisyaChoisissez un oranger bien portant sur lequel vous prélèverez vos boutures de choisya. Celles-ci doivent comporter de belles feuilles dorées, n’ayant pas été mangé par des chenilles ou autres insectes et non brûlées par le soleil.

A l’aide d’un sécateur propre et affûté, sectionnez de jeunes tiges semi-aoûtées de 10 à 15 cm avec une partie du rameau porteur pour avoir une bouture en crosse. Cette technique permet effectivement de favoriser l’enracinement.

Eliminez les feuilles à la base et soignez la coupe au niveau de celle-ci.

Versez un mélange de sable et de terreau dans un petit pot et réalisez un trou d’environ 5 cm au milieu.

Enfoncez votre bouture de choisya dans le trou et tassez bien autour. Puis arrosez votre plant.

Procédez à un bouturage à l’étouffée en mettant une bouteille en plastique ou un sachet en plastique sur la bouture que vous attacherez ensuite à l’aide d’un élastique sur vos pots. Puis conservez-les dans un endroit bien sec, à l’abri du gel en hiver.

Quelques feuilles peuvent tomber le temps que la bouture s’enracine, mais ce n’est pas grave.

Dès que vous verrez de nouvelles feuilles se former, rempotez vos boutures de choisya.

Durant l’hiver, conservez vos jeunes pousses à température supérieure à 5°C.

L’année suivante, au printemps, vous pourrez les repiquer à leur emplacement définitif.

Entretien du choisya après le bouturage

Plantez vos choisya dans un sol riche, bien drainé et légèrement acide, à un endroit mi-ombragé. Quant à la taille, elle s’effectue idéalement après la floraison qui survient au début de l’été.

Avis d’expert : La bouture de choisya résiste au froid, même à -15°C. Cependant, il est recommandé de protéger vos jeunes pousses du gel, car ils risquent de ne pas tenir jusqu’au printemps.

Bouturer le choisya, tous nos conseils
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂