Jardin

Si vous ne taillez pas ces plantes avant mi-juillet, elles ne tiendront pas jusqu’au mois d’août

En plein mois de juillet, il est essentiel de procéder à la taille de certaines plantes pour plusieurs raisons.

En effet, cette période offre une opportunité incontournable pour assurer une croissance saine, stimuler une floraison abondante et prévenir les maladies.

Si vous négligez cette tâche indispensable, vous risquez de mettre en péril la santé et la survie de vos plantes jusqu’à août  !

Pourquoi tailler certaines plantes en juillet  : une nécessité vitale

La taille est une opération d’entretien essentielle, comparable à l’arrosage, pour garantir la santé de vos plantes. Sans elle, vos végétaux peuvent flétrir et dépérir.

Effectuer cette taille à un moment précis permet de retirer les branches mortes, malades ou endommagées, ce qui aide les plantes à concentrer leur énergie sur de nouvelles pousses saines et vigoureuses.

Retirer les parties endommagées ou malades prévient aussi la propagation de maladies et améliore la circulation de l’air à travers la plante. Ce processus est primordial pour réduire le risque de parasites et donner à vos plantes un aspect plus harmonieux et esthétique.

Les bénéfices d’une taille en juillet

  • Produit de nouvelles pousses et feuilles.
  • Assure une floraison continue et abondante.
  • Améliore la circulation de l’air et réduit les risques de maladies.
  • Contrôle la forme de la plante pour une croissance ordonnée.

En optant pour une taille en juillet, vous permettez à vos plantes de se préparer efficacement pour la saison suivante, tout en évitant les désagréments d’une plante délaissée. Des stratégies d’entretien spécifiques peuvent également aider dans ce processus crucial.

Les plantes à tailler impérativement avant mi-juillet

Certaines plantes ainsi que des arbres et des arbustes nécessitent une taille spécifique en juillet pour optimiser leur croissance et leur floraison. Voici une liste des plantes à ne pas négliger :

Rosiers remontants

Taille des rosiers remontants en juillet, essentielle pour stimuler une deuxième floraison en automne et maintenir une floraison continue.

Lavande

Tailler la lavande après la floraison permet de conserver une forme compacte et de prévenir le dégagement de la base de la plante. Cette taille stimule aussi la croissance de nouvelles pousses pour l’année suivante.

Glycine

En juillet, il est crucial de tailler la glycine pour contrôler sa croissance vigoureuse et favoriser la formation des bourgeons floraux pour l’année suivante. Coupez les nouvelles pousses à deux ou trois feuilles au-dessus de la base.

Hydrangea paniculata

La taille de l’hydrangea paniculata aide à structurer la plante et à favoriser une floraison plus abondante l’année suivante. Enlevez également les inflorescences fanées pour améliorer l’apparence.

Arbustes à floraison printanière

Pour des arbustes comme le forsythia, la deutzia et la weigela, la taille en juillet permet de supprimer les branches mortes ou malades et de contrôler la forme de la plante pour une meilleure floraison l’année suivante. Pensez notamment à tailler juste après la floraison printanière.

Adopter ces pratiques vous aidera à maintenir une vitalité et une santé optimales dans votre jardin, tout en bénéficiant d’une floraison spectaculaire de vos végétaux.

weigela

Les plantes à ne pas tailler en juillet  : une prudence nécessaire

Tandis que certaines plantes peuvent bénéficier d’une taille en juillet, d’autres doivent à tout prix être épargnées. Tailler ces végétaux pendant cette période pourrait compromettre leur santé et leur floraison future.

Arbustes à floraison estivale  : vigilance requise

Les arbustes tels que le buddleia et l’hibiscus syriacus sont en pleine floraison en juillet. Tailler ces plantes maintenant réduirait leur capacité à fleurir. Il est préférable de les tailler au printemps ou à la fin de l’hiver pour ne pas interférer avec leur cycle naturel.

Érable japonais  : éviter la brûlure des branches

La taille de l’érable japonais en été peut exposer les branches à un ensoleillement excessif, causant ainsi des brûlures. Il est recommandé de les tailler en hiver ou au début du printemps pour préserver leur santé.

Plantes grimpantes à floraison estivale

Les plantes grimpantes comme la clématite viticella sont en pleine période de floraison ou vont bientôt fleurir en juillet. Tailler ces plantes à cette période pourrait compromettre la floraison. Il est préférable de les tailler au début du printemps pour assurer une floraison impeccable.

En évitant de tailler ces plantes spécifiques en juillet, vous garantissez leur vitalité et leur capacité à produire une floraison abondante et saine dans les mois à venir.

Tableau récapitulatif des plantes à tailler et à éviter en juillet

Plante Pourquoi tailler Période optimale
Rosiers remontants Stimuler une deuxième floraison en automne Juillet
Lavande Maintenir une forme compacte et prévenir le dégagement de la base Juillet
Glycine Contrôler la croissance et former des bourgeons floraux Juillet
Hydrangea paniculata Structurer la plante et favoriser une floraison abondante Juillet
Arbustes à floraison printanière Supprimer les branches mortes ou malades, contrôler la forme Juillet
Buddleia Arbustes à floraison estivale Printemps ou fin de l’hiver
Hibiscus syriacus Arbustes à floraison estivale Printemps ou fin de l’hiver
Érable japonais Éviter l’ensoleillement excessif des branches Hiver ou début du printemps
Clématite viticella Plantes grimpantes à floraison estivale Début du printemps

Cette période de l’année est donc essentielle pour bien entretenir votre jardin. En respectant ces conseils de taille, vous permettez à vos plantes de fleurir abondamment et de rester en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page