Que faut-il planter pour des légumes d’hiver ?

Que faut-il planter pour des légumes d’hiver ?

Il n’y a rien de tel que des repas faits maison concoctés avec des légumes frais du jardin. Et si le printemps et l’été on se fait souvent plaisir, lorsqu’arrive la fin de l’automne puis l’hiver, le potager se vide. Cependant, mère nature a bien fait les choses, et des légumes frais peuvent toujours être disponibles à condition de bien choisir ceux qu’on plante. Focus sur ces légumes que l’on peut récolter en période de grand froid pour savourer des délices frais toute l’année.

Le radis d’hiver

Si on cherche un légume à récolter durant la saison froide, le radis d’hiver ne peut que faire partie de la sélection. Ce genre de radis dont la couleur varie du noir au blanc, en passant par le rose ou le violet – selon sa variété – ne craint pas le froid. De plus, la racine comme les fanes s’utilisent aussi bien pour concocter de délicieuses soupes, qui n’en seront que plus savoureuses si la préparation est facilitée. Et pour cela, il faut simplement bien s’équiper. Si un autocuiseur peut faire une partie du travail, un blender chauffant peut faire le tout, à savoir : cuire, mixer et garder au chaud la préparation. David est spécialiste du blender chauffant, il saura vous conseiller sur le bon modèle et détailler le travail que l’appareil peut faire pour vous.

Le poireau

C’est un légume rustique qui s’utilise dans de nombreuses préparations en cuisine : de la fondue à la soupe, sans oublier le gratin, le crumble ou en salade. Il résiste facilement jusqu’à -7°, mais certaines variétés, connues sous l’appellation « poireau d’hiver » n’ont pas peur des températures encore plus basses (jusqu’à – 20°C).

Cependant, la technique est quelque peu particulière avec le poireau, car pour une récolte hivernale, il faut qu’il soit repiqué. Deux choix s’offrent alors aux jardiniers : soit semer des graines très tôt dans l’année (dès Avril), soit acheter directement des plants prêts pour être repiqués (de Juin à Août). Le choix dépend de vos envies, mais aussi de la place dans le jardin. Vous pouvez récolter tout le long de la période de froid, de Novembre en Avril, sans problème.

Le panais

Si la carotte est assez résistante au froid (sa récolte peut aller jusqu’en Novembre), son cousin le panais est bien plus rustique encore. Ce légume racine ne craint pas de rester en terre toute la saison froide et se cueille dès la fin de l’été jusqu’au début du printemps. De quoi faire entre autres de bons potages pour se tenir au chaud ou préparer de bons crudités pour une alimentation légère et saine mais délicieuse.

Si sa culture est facile, les semis sont un peu plus problématiques, comme toutes les ombellifères dignes de ce nom. Pour mettre toutes les chances de votre côté, un bon choix de semence (de moins d’un an), une terre riche et meuble, et une bonne protection (paillis ou voile) sont incontournables.

Faites attention à ne surtout pas confondre le panais et le panais urticant. Ce dernier peut provoquer des dermites, voire des brûlures importantes au toucher. Mieux vaut donc toujours bien s’informer.

Les épinards

La consommation de ce légume peut rebuter certains (mauvais souvenirs obligent), mais cueilli frais, son goût n’a rien avoir avec ceux en boîte. Pour les jardiniers qui ne savent pas avec quoi occuper leur terrain durant la saison hivernale, pourquoi ne pas essayer de le cultiver ?

La plupart des variétés de ce légume résistent au froid. De plus, il se cueille tout au long de l’hiver, avec pour seule nécessité de le faire dès les premières gelées les feuilles pour que les pousses résistent au gel.

Ici aussi, il sera possible de varier les préparations. En salade (cru) pour les pousses les plus jeunes ou en velouté pour se réchauffer. C’est aussi un bon assortiment pour accompagner du poisson.

Les règles à suivre pour une récolte réussie

Si les jardiniers ont tendance à vider leur potager aux premiers signes de l’hiver, c’est parce que de nombreux légumes sont délicats et ne survivent pas aux basses températures. Et si certains sont plus résistants, quelques règles basiques restent à suivre pour parvenir à faire une bonne cueillette hivernale :

– Protéger les légumes : pour ce faire vous pourrez opter pour le voile d’hivernage, le tunnel d’hivernage ou encore la serre. Selon les températures dans une région, un bon paillis peut aussi être suffisant.

– Choisir la bonne variété : un légume peut avoir plusieurs variétés, et la période de cueillette de chacune n’est pas nécessairement la même. Il faudra donc bien se renseigner auprès de la jardinerie avant de faire un choix définitif.

– Bien choisir le moment du semis : pour une récolte d’hiver, les graines ne se sèment pas nécessairement durant la même période. Anticipez, et prenez quelques mois d’avance pour avoir un maximum de choix avant qu’il ne soit trop tard pour certains légumes.

Que faut-il planter pour des légumes d’hiver ?
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂