Comment marier vos plantes d’intérieur avec les dernières tendances déco !

Comment marier vos plantes d’intérieur avec les dernières tendances déco !

Les plantes d’intérieur participent à l’esthétisme de vos pièces, habillent vos murs, vous font (un peu) oublier la grisaille de l’hiver et apportent une touche d’exotisme dans votre salon en été. Il existe en tas d’espèces, de tailles et de formes différentes.

Pourquoi des plantes d’intérieur dans sa decoration ?

Aux murs, par terre, dans des paniers ou suspendues, les possibilités sont infinies ! Les plantes d’intérieur sont clairement devenues des « accessoires » indispensables dans nos intérieurs. De plus, certaines plantes sont capables de dépolluer l’air qui nous entoure. Grâce à leurs micro-organismes, elles émettent de la vapeur d’eau et de l’oxygène, parfait pour humidifier vos pièces et renouveler l’air !

Mais aujourd’hui, nous nous intéresserons surtout à l’aspect esthétique, de quelle manière les plantes peuvent habiller et même parfois carrément relooker nos intérieurs.

Si vous avez franchi le cap, et que vous avez enfin adopté quelques spécimens de plantes, maintenant, de quelle façon les disposer ? Car il faut bien le dire, les plantes d’intérieur peuvent prendre de la place !

Jouez sur l’accumulation !

Le premier endroit où l’on pense à les placer : le salon. En effet, il y a de la place, de la lumière, tout est généralement bon pour les plantes ! Alors on choisit souvent le plus simple : les glisser dans un joli pot, ou un panier comme on le voit sur de nombreux modèles de décoration d’intérieur. Mais si vous avez de nombreuses plantes, votre salon va rapidement devenir une forêt amazonienne.

Jouer sur l’accumulation, c’est chouette mais pensez à quelques astuces ! Alternez les tailles de manière à avoir des espèces imposantes et d’autres cactus plus petit par exemple, disposez-en à même le sol, mais aussi sur les étagères, profitez d’ailleurs de ces endroits en hauteur pour y mettre des plantes grimpantes avec de longues branches qui tombent ! Et pourquoi ne pas en accrocher directement au plafond à l’aide d’un crochet et d’une suspension en macramé ? C’est joli et on économise de la place ! Toujours dans l’idée « d’accumuler », pensez à alterner les hauteurs en plaçant des plantes par terre mais aussi d’autres sur de petits tabourets par exemple, cela évite la surcharge visuelle.

Vous verrez qu’un grand nombre d’espèces différentes, à des emplacements variés, vont radicalement changer le style de votre pièce. Elles le rendront bien plus chaleureux et exotique.

Vive les terrariums !

Quand on pense plante, on la visualise directement dans son pot de terre cuite. Et pourtant ! Un tas de nouvelles idées décoratives ont vu le jour, dont celle du terrarium. Il s’agit purement et simplement d’un contenant transparent, par exemple un bocal en verre, avec un ou plusieurs végétaux à l’intérieur. Véritable écosystème miniature, l’idée est originale et cela permet de mettre en valeur les plantes qu’il abrite.

 

C’est une idée minimaliste d’inclure des plantes dans votre décoration, si vous manquez de place, ou si n’aimez pas spécialement être entouré de feuilles vertes et de branches. Faciles à trouver en magasin, les terrariums peuvent aussi être « fait-maison ». Soyez malin et choisissez une plante qui restera petite et qui préfère l’ombre (puisque le verre réfléchi la lumière). Enfin, le taux d’humidité dans un terrarium augmente rapidement, alors optez plutôt pour des espèces qui la tolère !

Astuces pour les entretenir

Pour commencer, choisissez des plantes faciles à vivre comme par exemple l’Aloe Vera, le Kentia, ou l’Aspidistra (surnommée la plante de belle-mère) : elles sont résistantes et s’adaptent facilement à leur lieu de vie. Et à l’inverse oubliez les orchidées et les plantes carnivores, qui demandent des soins particuliers.

  1. Cela peut sembler évident mais il convient de rappeler quelques points essentiels sur l’entretien des plantes, et notamment des notions vitales pour la survie de vos plantes, à savoir la lumière, l’eau et la chaleur. Il est important de s’assurer, selon les caractéristiques et propriétés de chaque espèce, la température. En règle générale, les plantes d’intérieurs sont sensibles aux variations brutales de température, et une température ambiante – une petite vingtasine de degrés idéalement – sera toujours idéal pour ne pas « stresser » vos plantes. Car vos plantes ont aussi leurs humeurs ! La lumière doit également largement pénétrée dans votre intérieur car il s’agit d’un élément essentiel pour la survie de vos plantes d’intérieur.
  2. Une astuce de grand-mère : pour redonner à votre terre, les coquilles d’œufs peuvent être un formidable engrais car celles-ci sont entre autres, bourrées de magnésium, de potassium et de carbonate de calcium.
  3. Le rempotage ! C’est une étape primordiale si votre plante est dans un état « végétatif », en d’autres mots, qu’elle ne grandit plus. Il faut alors la déplacer dans un pot plus grand, c’est vital pour elle. Mais attention, il doit s’effectuer à la fin de l’hiver juste avant que la plante ne recommence à fleurir.

Des plantes d’intérieur en bonne santé, vous garantissent le plus bel effet sur votre déco intérieur, des notions d’entretien viennent alors se greffer aux notions esthétiques, qui donnent, à votre décoration, le dynamisme qui pouvait lui manquer !

Comment marier vos plantes d’intérieur avec les dernières tendances déco !
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂