Comment fabriquer une jardinière en bois de palette ?

Comment fabriquer une jardinière en bois de palette ?

Actuellement, préserver l’environnement et respecter l’écologie sont devenu prioritaires. D’ailleurs, la plupart des gens tendent vers le recyclage, même pour construire une jardinière, les plus débrouillards vont se tourner vers la récup’. Si vous aussi, vous voulez vous lancer dans la fabrication de jardinière recyclé, voici toutes les étapes à suivre pour réaliser une jardinière en bois de palette !

1- A quoi sert une jardinière en palette de bois ?

Par rapport aux jardinières en plastique ou en d’autres matériaux trouvés sur le commerce, les jardinières en palette de bois offrent de nombreux avantages.

  • C’est écologique :

En récupérant de vieilles palettes en bois, vous allez préserver l’environnement et limiter le gaspillage inutile.

  • C’est original :

Construire une jardinière en palette de bois vous permettra de réaliser une jardinière sur mesure selon vos besoins et vos envies.

  • Ce n’est pas cher :

Le recyclage des palettes de bois vous permettra d’éviter d’aller acheter des jardinières parfois onéreuses. Vous n’aurez besoin que de vieilles planches en bois et de matériels de bricolage pour fabriquer vous-même votre jardinière.

2- Quels matériels faut-il utiliser pour construire une jardinière en palette de bois ?

Pour monter une jardinière en palette de bois, vous devrez déjà avoir… des palettes de bois. Mais en plus, le bricolage et l’installation nécessiteront les matériels suivants :

  • Des vis,
  • Une visseuse,
  • Une scie sauteuse,
  • Une agrafeuse murale,
  • Un pied de biche,
  • Une tenaille,
  • Une pince coupante,
  • Un marteau doté d’un arracher de clous,
  • Une bâche géotextile.

3- Quelles sont les étapes à suivre pour construire sa jardinière en palette de bois ?

Pour monter votre jardinière, vous n’avez qu’à respecter les cinq étapes suivantes en vous servant des matériels précités :

1ère étape : Démontez vos palettes de bois

Avec cette étape, vous devrez être en mesure de fournir assez d’effort pour démonter la palette, mais avec beaucoup de tact pour préserver les planches. Pour y arriver, retirez doucement tous les clous de chaque planche de la palette en vous servant du marteau, du pied de biche et de la tenaille. Conservez les clous dans un endroit sûr, car ils pourraient vous servir en temps voulu. Puis, triez les planches selon leur longueur.

2ème étape : Coupez les planches

Une fois que vous aurez fini de démonter vos palettes, coupez les planches obtenues à l’aide de votre scie sauteuse et en respectant les dimensions que vous avez établies pour votre jardinière. Par exemple, mesurez une traverse de palette et coupez :

  • 6 planches de 60 cm de long pour la longueur de la jardinière
  • 6 planches de 35 cm pour le côté
  • et 3 planches de 60 cm pour le fond de la jardinière.

A part ces planches, préparez également 4 plots qui serviront de pieds pour votre jardinière en palette de bois.

3ème étape : Vissez les planches

La troisième étape est le montage proprement dit de votre jardinière. Pour former votre jardinière en palette de bois, assemblez les planches en les vissant au niveau des tasseaux. Placez une planche au-dessus de l’autre, puis, fixez bien les jointures pour vous assurer de la solidité de votre jardinière. Pour le fond, retournez la jardinière de haut en bas et vissez les 3 planches de 60 cm en plaçant d’abord les deux latérales de chaque côté, avant de fixer la planche du milieu. Veillez toutefois à laisser un peu d’espace entre chaque plante pour que l’eau utilisée pour arroser les plantes s’écoule facilement. Et pour terminer la construction de la jardinière, vissez les plots aux quatre extrémités du fond.

4ème étape : Fixez une bâche de protection

Pour protéger le bois de l’humidité, veillez également à installer sur le fond de la jardinière une bâche classique, un sac poubelle plastique assez épais peut également faire l’affaire. Fixez cette protection sur le fond à l’aide d’agrafe ou de clous à 4 ou 5 cm du bord de la jardinière, puis, faites des trous au niveau des espaces entre les planches, afin que la jardinière ne soit pas complètement imperméable. En effet, lorsque vous arroserez vos plantes ou lorsqu’il va pleuvoir, l’eau devrait pouvoir s’écouler librement grâce à ces trous.

5ème étape : Installez la bâche géotextile

La bâche géotextile servira également de protection aux planches de votre jardinière. Mettez-la dans la jardinière en veillant à bien entoure l’intérieur, notamment les endroits non couverts par le sac du fond afin de bien protéger le bois de votre jardinière. Cela vous permettra également de conserver votre terrasse propre lors des arrosages.

Vous pouvez évidemment conserver votre jardinière en l’état avec les palettes en bois nues, ou bien peindre les palettes selon vos envies pour l’embellir.

Comment fabriquer une jardinière en bois de palette ?
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂