Est-ce légal d’acheter des graines de cannabis en France ?

Est-ce légal d’acheter des graines de cannabis en France ?

Substance illicite dans la majorité des pays de l’Union européenne, le cannabis est surtout connu pour ses effets nocifs sur la psychologie, comme les troubles de la mémoire et la diminution des réflexes entre autres. Malgré cela, l’achat et la vente de graines de cannabis sont spectaculairement pratiqués dans de multiples régions du pays. Est-il légal d’acheter et de vendre des graines de cannabis en France ? Faites le point.

Marché de graines de cannabis en France : légal ou illégal ?

Les études et analyses ont démontré au fil des années que la France est le pays de l’Union européenne le plus consommateur de cannabis, et ce, en dépit des lois appliquées. S’il en est ainsi en ce qui concerne les plantes, qu’en est-il alors des graines de cannabis ?

Des lois inexistantes ou plutôt impartiales ?

Alors que la loi sur la consommation ou possession de cannabis en France est claire, ce n’est pas forcément le cas des graines de cannabis. Effectivement, l’échange (vente et achat) de ces semences est très pratiqué dans plusieurs zones du pays, ce qui amène des questions et doutes à faire surface. On retrouve par exemple un nombre croissant de sites internet agréés qui se consacrent à la vente exclusive de graines de cannabis. Il faut avouer que ceci est surtout dû au fait que la loi reste neutre, car aucune règle autour du sujet n’a été divulguée jusqu’à ce jour. Ainsi, à l’instar des graines autoflorissantes, certaines graines de cannabis légales peuvent être distribuées. Vous trouverez davantage d’informations sur bon nombre de variétés de graines sur semonslabiodiversite.com. Le site évoque entre autres La Jack Herer, la PPP ou Pure Power Plant, la Shiva Shunk, la Snow Rider ou l’Hindu Kush. Par ailleurs, pour être éligibles et acceptées par la loi, il est indispensable qu’elles soient désormais enregistrées dans le registre européen des semences.

Graines de cannabis : pour quelles utilisations ?

Au cœur d’un vaste réseau de distribution, les graines de cannabis sont d’une grande variété, selon le type d’entretien et d’usage qu’elles présentent. Elles appartiennent à différentes catégories qui sont la Sativa, le Ruderalis, les Hybrides et l’Indica. À cet effet, les pratiques médicinales sont très prisées de nos jours dans de nombreux pays comme l’Allemagne. Les graines de Cannabis légales servent alors à traiter certaines maladies, mais leur usage est tout de même réglementé. Mais si ces graines de cannabis sont autorisées, c’est spécialement pour leur teneur en fibres alimentaires, permettant de renforcer l’organisme. Elles sont également source de protéines nécessaires pour revitaliser le corps. D’un autre côté, les graines de chanvre présentent de principaux atouts contre les maladies cardiovasculaires.

Cannabis en France : que dit la loi ?

Plusieurs réformes se sont répandues au fil des années dans toute la France, concernant la mise sur le marché et la consommation de cannabis. Strictes et sévères, ces dernières sont conformes aux lois appliquées dans les autres pays de l’Union européenne. Mais, que dit exactement la loi à ce sujet ?

Les interdits selon le règlement français

La législation française se conforme aux règles des pays européens sur la distribution, la consommation, la culture ainsi que la possession de cannabis. En effet, ces actions, ou toute autre, liées à cette plante issue du chanvre Cannabisativa sont formellement interdites dans toutes les localités de la France. La loi décrète effectivement son interdiction dans les espaces privés (chez soi ou dans un laboratoire de culture) et publics (sur la voie publique, dans les moyens de transport collectif…). D’autre part, son utilisation à des fins médicinales ou religieuses est aussi bien prohibée, bien que ces pratiques aient montré de surprenants résultats.

Les peines et sanctions encourues

En plus de stipuler de fortes prohibitions liées au cannabis et à tout ce qui y a trait, la législation française s’est vue être obligée d’énoncer plusieurs peines en cas de dérogation. Bien que les lois aient été modifiées d’un régime à un autre, elles restent en vigueur et varient selon le cas qui se présente. Les sanctions les plus graves concernent principalement la peine de prison qui va jusqu’à 20 ans. Mais le paiement d’amendes qui peuvent s’élever jusqu’à 7 500 000 € reste plus fréquent. Par ailleurs, lesdites pénalités dépendent du juge ou du procureur en charge de l’affaire.

Est-ce légal d’acheter des graines de cannabis en France ?
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂