Bouturer le Laurus nobilis

La bouture du Laurus nobilis permet de créer rapidement une haie brise-vent autour de sa maison, également parfaite pour conserver efficacement sa vie privée. Dans le cas de cet arbuste facile à entretenir, il est conseillé de privilégier un bouturage semi-aoûté en automne ou avant la reprise végétative.

Pour bouturer le Laurus nobilis, voici le matériel nécessaire :

  • Sécateur désinfecté à l’alcool 90° et bien aiguisé,
  • Hormone de bouturage,
  • Terreau, sable, tourbe,
  • Pots.

Voici les étapes à suivre pour la bouture du Laurus nobilis :

  • Sur une plante bien saine, sectionnez des rameaux sans bifurcations et longs de 10 à 15 cm. Veillez à ce que la coupe soit horizontale et nette,
  • Supprimez les feuilles situées au bas des rameaux et n’en conservez que deux paires maximum à l’extrémité des boutures,
  • Pour favoriser la production de racines, trempez la base des boutures du Laurus nobilis dans la poudre d’hormones de croissance,
  • Faites des trous de 3 cm dans vos pots de tourbe et installez dedans les boutures,
  • Tassez bien autour des rameaux et arrosez.

Le Laurus nobilis prend beaucoup plus de temps pour enraciner. Normalement, vous devrez attendre deux ou trois mois pour repiquer les boutures.

Installez-les individuellement dans des petits pots contenant une part de sable pour deux parts de terreau. Puis, conservez les boutures en hiver dans un endroit lumineux, à l’abri du gel et faisant une température de 10 à 15 °C. Le printemps suivant, vous pourrez les planter en pépinière, mais il faudra attendre environ deux ans pour les installer à leur emplacement définitif.

Comment entretenir le Laurus nobilis :

Si bouturer le Laurus nobilis est aussi simple, il en va de même de son entretien et de sa taille. En vérité, vous n’aurez besoin que de rééquilibrer un peu l’arbre après chaque floraison. Mais cela ne peut pas vous empêcher de lui donner une forme conique, carrée, en boule, etc. Dans ce cas, taillez vos lauriers en automne ou après la pousse de printemps.

Le Laurus nobilis n’a également pas besoin d’être arrosé fréquemment, sauf si vous le cultivez en pot. Dans ce cas, votre bouture du Laurus nobilis devra être arrosée régulièrement pour éviter que la terre s’assèche.

Cet arbre est également un peu frileux ; si vous vivez dans une région où il gèle beaucoup en hiver, protégez votre plante avec un voile d’hivernage.

Avis d’expert : La bouture du Laurus nobilis pousse mieux à son emplacement définitif sur un terrain composé de tourbe (60 %), de fumier (10 % environ) et de terre (30 %).

Bouturer le Laurus nobilis
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂