Bouturer le framboisier : comment s’y prendre ?

Bouturer le framboisier : comment s’y prendre ?

Le bouturage de framboisier est une technique qui permet d’obtenir plusieurs plants à partir d’un seul et même pied-mère. Dans le cas du framboisier, il existe deux alternatives possibles pour cette méthode de multiplication : les boutures de tige feuillée qui se pratiquent en début d’été et les boutures de racine qu’il faudra effectuer dès le début du mois de novembre, en hiver.

Voici les matériels nécessaires pour bouturer le framboisier :

  • Un sécateur désinfecté à l’alcool et bien aiguisé.
  • Une caissette (une caisse à vin fera l’affaire) + des graviers ou des billes d’argile + tourbe et sable de rivière pour le bouturage hivernal.
  • Eau de saule ou hormone de bouturage + sable de rivière + terre de jardin + pots pour le bouturage estival.

Pour la bouture du framboisier, il vaut mieux suivre nos conseilsVoici comment procéder pour une bouture de racine :

Pour bouturer le framboisier en hiver, creusez la terre au pied de la plante mère et dégagez une belle racine de 1 cm de diamètre environ. Débitez-la de manière à avoir plusieurs tronçons de 10 cm de long. Mais veillez à ne pas abîmer les radicelles durant tout le processus.

Prenez votre caissette et mettez au fond une couche de gravier d’environ 15 cm de profondeur, puis ajoutez un mélange de tourbe et de sable. Installez ensuite les tronçons à l’horizontale avant de les recouvrir du même mélange de tourbe et de sable à hauteur de 3 cm environ. Arrosez abondamment la préparation et conservez la caisse à l’abri de l’hiver, dans un endroit lumineux jusqu’au mois de mai.

Au printemps, vous verrez apparaître les premières tiges et vous pourrez procéder au repiquage dans un récipient plus grand contenant un mélange de terre de jardin et de terreau. Arrosez-les régulièrement en été, puis plantez-les au jardin en automne.

Pour le bouturage estival, voici comment faire :

Pour bouturer un framboisier en été, choisissez et coupez une belle tige d’environ un an sur la plante mère. Sectionnez votre rameau en plusieurs tronçons comportant deux bourgeons chacun. Puis, trempez la partie inférieure de chaque tronçon dans l’hormone de bouturage ou l’eau de saule.

Mettez un mélange de terre de jardin et de sable dans vos petits pots. Creusez au milieu à l’aide d’un bâtonnet ou avec un de vos doigts, puis enfoncez dedans un tronçon en faisant attention à ce que le premier bourgeon soit juste au-dessus du sol. Tassez bien la terre autour du tronçon et arrosez la terre de façon homogène.

Bouturer le framboisier : comment s’y prendre ?
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂