Bouturer le Punica : Nos conseils à suivre pour bien s’y prendre.

Bouturer le Punica : Nos conseils à suivre pour bien s’y prendre.

Bouturer le Punica ou le grenadier est la technique idéale pour multiplier rapidement cet arbuste fruitier au feuillage caduc et au port buissonnant. D’ailleurs, sa croissance rapide promet une fructification au bout de seulement quelques années (trois ou quatre environ) après la plantation. Si vous voulez réussir vos boutures, suivez nos conseils !

À quelle période bouturer le Punica ?

Choisissez des boutures de rameaux simples de Punica lorsque la plante se trouve en repos végétatif. Cette période se situe au mois de février ou mars.

Quels sont les matériels essentiels au bouturage du Punica ?

  • Un sécateur bien affûté et propre (désinfecté à l’alcool à 90°),
  • Du sable,
  • Des pots au fond percé et plus haut que large, comme les pots à rosiers.
  • De l’hormone de bouturage,
  • Un gros crayon ou un bâtonnet.
  • De l’eau.
Ah le Punica c’est une belle plante, mais est-elle difficile à bouturer ? On vous donne nos astuces

Comment procéder au bouturage du Punica ?

  • Prélevez votre bouture sur une branche qui vous semble belle et bien droite. Celle-ci ne doit comporter aucun signe de maladie ou de présence de parasites et insectes ;
  • Sectionnez de cette branche un rameau d’environ 20 à 25 cm ;
  • Trempez la base de votre bouture de Punica dans l’hormone de bouturage ;
  • Mélangez de la terre de jardin, du sable de rivière et de la tourbe à parts égales, puis versez ce mélange dans le pot pour le remplir ;
  • Réalisez un trou au milieu du substrat à l’aide du bâtonnet ;
  • Insérez délicatement le rameau de grenadier dans le trou en veillant à ce que le dernier nœud soit en surface ;
  • Tassez bien autour de la bouture de Punica, puis arrosez ;
  • Conservez votre bouture en pépinière en veillant à ce qu’elle reste à l’ombre, près d’un mur par exemple.

Comment entretenir la bouture de Punica après l’enracinement ?

  • Attendez l’automne pour repiquer vos boutures dans des pots de 20 cm de diamètre. Ces pots seront remplis d’un mélange de terreau, de sable et de terre du jardin ;
  • Remettez vos jeunes pousses en pépinières et arrosez régulièrement ;
  • Au printemps suivant, soit vers le mois d’avril ou en mai, plantez vos grenadiers dans la terre, à leur emplacement définitif ;
  • Lorsque votre Punica aura fait sa première année, rabattez le scion de ¾ de sa longueur ;
  • Puis attendez une autre année pour bien tailler en ne conservant que 5 branches charpentières.

 

Avis d’expert : Vos boutures de Punica en pépinière ne doivent jamais manquer d’eau. Arrosez-les régulièrement afin que le sol ne s’assèche jamais, car ce mélange est très léger et peut perdre rapidement en humidité. Cependant, l’eau ne doit pas stagner à la surface !

Bouturer le Punica : Nos conseils à suivre pour bien s’y prendre.
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂