Bouturer le forsythia, est-ce facile ? Oui avec nos astuces

Bouturer le forsythia, est-ce facile ? Oui avec nos astuces

Le bouturage du forsythia est une alternative simple et pratique pour multiplier cet arbuste d’ornement à fleurs jaunes. Voici comment procéder :

À quelle période doit-on bouturer le forsythia ?

Le forsythia est une plante à croissance rapide. Autre particularité significative, ses fleurs, qui viennent au printemps, apparaissent sur toute la longueur de ses branches. Ce qui est sans aucun doute la raison pour laquelle le forsythia peut se bouturer à n’importe quelle période de l’année, même pendant la floraison. Pour cela, vous n’aurez besoin que de boutures simples que vous prélèverez sur les rameaux de l’arbuste.

Quels matériels utiliser pour le bouturage du forsythia ?

Pour bouturer le forsythia, vous aurez besoin des matériaux suivants :

  • Un sécateur propre et bien affûté,
  • De l’eau,
  • Un sol frais et fertile.

Bouture du forsythiaComment procéder au bouturage du forsythia ?

  • Pour une bouture d’hiver (vers le mois de mars) : plantez vos boutures dans un vase rempli d’eau au 1/3. Après quelques jours, lorsque vous verrez les racines se développer, repiquez vos jeunes pousses dans du terreau et attendez l’automne pour planter vos forsythias au jardin;
  • Pour bouturer le forsythia fin printemps : sectionnez des tronçons de 10 à 20 cm que vous planterez au 2/3 dans un pot rempli d’un mélange homogène de sable et de terreau. Mettez vos pots à mi-ombre puis plantez vos jeunes pousses au jardin en automne;
  • Pour une bouture d’été (de juillet à septembre) : le processus est le même que la bouture de printemps, mais veillez toutefois à enlever les feuilles de la moitié des boutures et faites une bouture à l’étouffée. Cette technique consiste à arroser votre pot, puis à le recouvrir avec les tronçons d’un sac plastique pour placer le tout à l’ombre et d’attendre l’automne pour planter vos forsythias au jardin;
  • Pour une bouture d’automne : vos tronçons doivent être plantés dans une terre légère (terre + terreau + sable) à l’abri du vent et espacés de 20 cm chacun. La plantation définitive se fera par la suite à l’automne suivant.

Pour bien entretenir vos forsythias, taillez-les après la floraison et arrosez-les régulièrement en été après l’enracinement. Veillez également à espacer les plantations de 3 m dans votre jardin. Et si vous choisissez de les cultiver en pot, choisissez des forsythias au port compact qui s’adaptent mieux à ce type de culture.

Avis d’expert : Mettez un peu de sable dans la terre du jardin au moment de la plantation définitive, car le forsythia pousse mieux avec les sols qui ne sont pas trop collants.

Bouturer le forsythia, est-ce facile ? Oui avec nos astuces
N\\\\\\\'hésitez pas à noter cette page 🙂