Le pralin

Certains horticulteurs et pépiniériste peuvent vous avoir avoir conseillé d’utiliser du pralin, ou de praliner les racines de votre rosier. Mais qu’en est il exactement ? Qu’est ce que le pralin et comment faire du pralin ?

Cette technique consiste à créer un mélange savant (pas trop quand même) avec de la terre de jardin, du fumier et d’eau afin de constituer une mélasse riche et homogène que l’on va utiliser quand on plante des végétaux en racine nues. C’est particulièrement approprié aux rosiers si vous les achetez en racine nues (retour aux bonnes vieilles méthodes)… le fait de plonger les racines et de les enrober ainsi de ce mélange va leur permettre de tonifier l’enracinement et d’assurer une protection contre les nuisibles et les maladies.

Comment faire du pralin ?

pralin, un mélange pour tonifier l'enracinementRien de très compliqué en soi. Pour faire votre pralin, vous avez déjà le plus gros composant, la terre, que vous trouverez dans votre jardin. Si vous avec une partie de votre parcelle de jardin argileuse, privilégiez celle-ci, elle collera plus facilement aux racines. Pour ce qui est du fumier, ou de la bouse, si vous n’habitez pas trop loin d’une ferme, allez demander un peu de bouse de vaches au fermier. Il ne vous reste qu’a rajouter de l’eau, et le tour est joué..

Encore faut-il connaitre les proportions pour faire son pralin…

Et bien c’est très simple, composez votre pralin maison en trois doses égales, soit 1/3 de terre, 1/3 de bouse et 1/3 d’eau..ça ira ? On pourrait faire plus simple en allant acheter son pralin en commerce, mais vous allez trouver un malin plaisir à concocter cette jolie gadoue, n’est-ce pas ?

Et comment on utilise ce pralin alors ?

Tout simplement en laissant votre plante avec ses racines nues tremper dans votre seau pendant 24 heures. Au fait le fait de praliner les racines s’appelle « habiller les racines »… quel joli nom cette méthode de pralinage 🙂

Le pralin
4 (80%) 2 votes