4 conseils essentiels pour votre terreau de bouturage!

Obtenir un nouveau rosier par bouturage nécessite de choisir un terreau approprié! Dans le célèbre livre de Charles Baltet de 1903 « La Pépinière » (oui je sais, ça remonte à un moment..:) il recommandait le bouturage de tige de rosier dans du sable de rivière pur… Aujourd’hui, quels sont les meilleurs conseils pour sélectionner son terreau de bouturage ?

Les caractéristiques nécessaires d’un bon substrat

Le morceau de tige bien aoûté doit survivre sans racine. Pour former un cal, un milieu aéré est donc primordial pour éviter la pourriture et la nécrose. Un substrat léger favorise la course des radicelles. Un terreau plus riche deviendra ensuite nécessaire pour la nutrition du racinaire. Il faut donc trouver un équilibre pour un substrat d’abord aéré et humidifiant sans excès (c’est là d’ailleurs toute la difficulté) puis nourrissant.

Utilisation du compost et des engrais

Évitez le compost trop riche et composite pour vos bouturages de rosiers. Comme pour l’engrais, il n’est pas nécessaire tant que la plante n’a pas de racine. Il est donc préférable de ne donner qu’un peu d’engrais plus tard. Un surdosage d’azote ou d’acidité risque de faire pourrir la bouture ou de tuer les radicelles ! L’utilisation des engrais est à manipuler avec précaution afin d’assurer la santé de ses rosiers.

Les terreaux de bouturage vendus dans le commerce

La tourbe, souvent employée en semis et bouturage, est intéressante pour sa fibre et la facilité avec laquelle les radicelles peuvent se glisser, mais il sèche vite. Un pH trop acide attaque la bouture, mais d’ajouter un peu de terre de bruyère plus humidifère permet de compenser les défauts de la tourbe. Un peu de perlite permet d’aérer aussi le substrat ainsi obtenu. Essayez alors une composition d’une moitié de tourbe, d’un quart de terre de bruyère et le reste entre perlite et sable de rivière.

Terre de jardin et sable de rivière

La terre de jardin est intéressante et économique, à condition que cette terre ne soit pas polluée d’engrais ou trop compacte, et exempte de caillou. Si nécessaire ajouter un peu de sable de rivière pour un meilleur drainage, les boutures peuvent alors être plantées directement dans le jardin, tout simplement.

Ne vous contentez pas trop d’un sac tout fait (lisez sa composition, attention à l’engrais) et créez vous-même votre substrat à partir de tous ces conseils

4 conseils essentiels pour votre terreau de bouturage!
5 (100%) 1 vote